Laurent Baffie fait des révélations sur sa santé mentale

Laurent Baffie fait des révélations sur sa santé mentale
Laurent Baffie fait des révélations sur sa santé mentale
--

On sait que c’est un sniper, mais Laurent Baffie est loin d’être un auteur qui détruit tout sur les plateaux de télévision ou dans ses émissions. En promotion pour le lancement de son livre, sobrement intitulé Dictionnaire de Baffie – Le completL’humoriste dévoile un autre visage lors de ses interviews et fait des confidences fortes et intimes, comme celles qu’il fait dans sa maison où il officie en tant que membre de la grosses têtesRTL, en jour d.

Dans sa jeunesse, Laurent Baffie rêvait d’être artiste mais ne savait pas trop comment y parvenir. Ensuite, il a voulu devenir acteur, mais il a d’abord eu l’idée d’écrire et a montré sa plume efficace. C’est même lui qui a créé ce métier qui fait fureur dans les talk-shows, le sniper. C’était pour Thierry Ardisson notamment, frôlant parfois les limites du bon sens -se souvient de son amie Nolwenn Leroy et sa robe relevée-. Cependant, ses répliques frappent plus souvent qu’elles ne choquent le public, ce qu’il est fier d’avoir pu faire.”une boulet” dont il a été accusé quand il était “petit garçon“.

Je pensais que j’avais un AVC

--

Derrière cette capacité à rebondir sur chaque phrase et à montrer un esprit très vif se cache pourtant un homme très sensible. Sur RTL, il a également pu expliquer à quel point cela a affecté son quotidien car il peut être plus qu’anxieux et a toujours un Lexomil sur lui : «La raison pour laquelle je perds un peu la mémoire, parce que cette merde fout la mémoire, j’ai toujours un quart de Lexomil dans la poche de mon jean, que je joue avant de monter sur scène. J’ai une crise d’angoisse alors je le touche et je ne le prends presque jamais. Mais si je ne l’ai pas, alors j’ai une crise d’angoisse. Ça m’est arrivé de monter sur scène en pensant que j’avais un AVC et que je jouais quand même, mais c’est tellement mieux.

Laurent Baffie précise alors à son interlocutrice Flavie Flament que cette angoisse n’est pas seulement d’un point de vue professionnel, mais aussi d’un point de vue privé. Celui qui a opéré une transformation physique impressionnante explique : «J’ai toujours été une personne très anxieuse avec des angoisses métaphysiques.“Il finira le morceau sur une note teintée d’autodérision alors qu’il avoue parfois être très ému :”je peux pleurer devant Le meilleur cuisinier je !”

- Ces conneries baise mémoire Laurent Baffie il y a révélations à propos santé mental

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--

NEXT L’ancien chef du contre-terrorisme de Londres confirme les menaces sérieuses contre Meghan