en Côte d’Ivoire, la méthode de certains hommes pour traiter les troubles de l’érection – .

--

il y a 6 heures

Mamadou Faye et Firmain Mbadinga, avec La Vie, l’émission santé de la BBC.

Capture d’écran,

Un des nombreux produits vendus pour améliorer les performances sexuelles.

L’amélioration des performances sexuelles a toujours été un programme humain depuis la nuit des temps. En Côte d’Ivoire, où l’équipe du programme de santé La Vie de BBC Africa s’est rendue, le « marché aux poulets » de Rivera 2 est un lieu où des aphrodisiaques sont exposés et vendus pour aider les hommes à améliorer, notamment en toute sécurité, leur moment de rapport sexuel.

Tels des véhicules en panne qu’il faut “réparer” ou avoir besoin d’un coup de main pour les remettre en marche, petits et grands prennent d’assaut le “garage” du “marché aux poulets” d’Abidjan.

Ils y vont souvent pour cet aphrodisiaque fabriqué localement pour améliorer leur endurance sexuelle.

Nos reporters Firmain Eric Mbadinga et Franck Noudofinin s’y sont rendus pour constater l’effervescence autour de ces produits souvent à base de décoctions.

Dans le lieu, de nombreux types de bouteilles et de bouchons sont exposés. Ce sont des aphrodisiaques maison, sous de multiples formes pour une clientèle qui semble de plus en plus exigeante.

Lisez surtout :

Il faut souvent aller au “garage” pour une vidange d’huile.

Capture d’écran,

MÈTRE. Kobenan présentant un produit dans son magasin.

Rémi (pseudonyme) est l’un d’entre eux. Il connaît presque tous les produits du magasin spécialisé de M. Kobenan, son meilleur fournisseur.

Malgré son jeune âge, il lui est presque impossible d’avoir de bonnes relations sexuelles sans utiliser ces aphrodisiaques locaux.

“Un homme, c’est comme un véhicule, parfois il faut le vider pour avoir un peu plus de tonus”, dit-il.

“Alors ici, quand le besoin se fait sentir, on vient acheter le produit pour se renforcer”, poursuit-il.

Mais il n’y a pas que Rémi qui franchit de temps en temps la porte du « garage ».

« Ce sont des produits que les gens consomment beaucoup. Sur des clients qui viennent acheter à l’unité, il y au aussi que passent des commandes et que voyagent un peu partout avec », révèle M. Kobenan, le propriétaire de La boutique.

Capture d’écran,

Gaëlle fabrique des aphrodisiaques à base de décoctions.

De son côté, Gaëlle est chargée de développer ces aphrodisiaques dont certains nécessitent d’augmenter la dose.

“Il y a des gens qui demandent qu’on fasse des mélanges et que ces mélanges soient dosés comme on a l’habitude de dire ici”, dit-il.

Elle traite et transforme ses produits avant de les commercialiser.

“Ici, la bouteille est prête, le client ajoute soit de la liqueur, soit du tonic, soit de l’eau”, précise-t-il.

« J’ai choisi ce métier pour aider les personnes qui souffrent d’éjaculation précoce ou de faiblesse sexuelle », raconte Gaëlle.

Mais elle met en garde contre le surdosage.

--

“Il est conseillé de ne prendre qu’un seul verre pour ne pas avoir de problèmes demain, de peur que lorsque le client consomme, l’effet obtenu n’aille au-delà de ce qu’il recherchait”, prévient-il.

Danger pour une érection qui dure plus de 6 heures

Dr Kouakou Kouadjo
Capture d’écran,

Le Dr Kouakou Kouadjo met en garde contre le mésusage de ces produits.

De nombreux hommes souffrent de dysfonction érectile, qui est l’incapacité persistante ou récurrente d’obtenir ou de maintenir une érection pénienne suffisante pour une activité sexuelle.

Cependant, bien que ces aphrodisiaques fabriqués en Côte d’Ivoire soient garantis bio et sans danger par Gaëlle et Kobenan, les médecins s’inquiètent de leurs effets lorsqu’ils sont pris à fortes doses.

Le Dr Kouakou Kouadjo met en garde contre le mésusage de ces produits.

Il cite en exemple un patient de 18 ans qui consulte pour des troubles de l’érection, qui n’a pas d’érection matinale avant un rapport sexuel même s’il en a parfois envie…

« Et c’était un patient qui abusait d’une substance qui générait même plusieurs symptômes ; des maux de tête depuis plusieurs jours, une érection qui a duré plus de 6 heures », raconte-t-il.

Il existe également des risques d’infection.

“Vous allez l’absorber et s’il y a des germes, vous le buvez et ça vous donne une infection”, prévient-il.

“En dehors de ce que vous recherchez, c’est ce que vous aurez créé en vous-même, et si ce germe passe dans le sang, cela devient une maladie très grave appelée septicémie qui peut vous emporter”, explique-t-il.

Pour preuve, il révèle qu’il reçoit de plus en plus de patients de tous âges.

“Nous recevons de plus en plus de patients, parfois des sujets jeunes dont l’âge varie de 18 à 40 ou 45 ans”, précise-t-il.

Ce que vous risquez avec les aphrodisiaques

Capture d'écran d'une décoction
Capture d’écran,

De nombreux aphrodisiaques sont fabriqués à partir de décoctions.

Les spécialistes sont formels en ce qu’en cas de troubles de l’érection, toute utilisation d’un produit stimulant doit répondre à un dosage précis mais surtout à un avis médical.

“En général, on dit à ces personnes qui prennent ces aphrodisiaques qu’elles ne peuvent boire qu’un seul verre. D’accord, on boit un verre mais on ne connaît pas la composition d’une boisson, on ne connaît pas la dose de ce verre.” souligne le Dr Kouadjo.

“C’est donc ce qui conduit à ces effets secondaires. Fondamentalement, les aphrodisiaques sont des vasodilatateurs, ce qui signifie qu’ils ouvrent les vaisseaux sanguins.”

“Donc vous voyez que si vous dépassez la dose, certaines personnes peuvent perdre leur cœur car vous pouvez avoir une érection prolongée”, poursuit le médecin.

C’est l’un des principaux motifs de consultation en urologie.

Étiquettes : Aphrodisiaques Côte d’Ivoire méthode certains hommes pour traiter dysfonction érectile

Côte dIvoire méthode certains hommes pour traiter les troubles lérection

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--

PREV La maladie d’Alzheimer au centre du dernier roman de la Corrézienne Monique Naves – .
NEXT Et l’occitan rencontre l’huile de cade – .